Jeune fille au pair à New York : 3 ans après

Je réalise à peine que mon expatriation de 12 mois à New York, en tant que jeune fille au pair, était il y a 3 ans déjà. A 21 ans, j’ai décidé ma licence de droit en poche de partir aux Etats-Unis pour devenir jeune fille au pair, sur un coup de tête ! L’objectif : parler anglais et trouver ma voie (le droit n’étant pas se qui me plaisait). Pour tout vous avouer, je ne m’étais pas vraiment projetée dans cette aventure, je l’avais fait la tête dans mes partiels de droit sans vraiment réaliser. Puis, j’ai obtenu ma licence et là ce fut une autre histoire. Tout s’est très vite enchaîné. Je me rappellerai toujours du moment où j’ai du quitter tout le monde et faire ma petite vie seule loin de tous, c’était difficile. Je souviendrai toujours l’angoisse qui m’a envahi une heure avant d’arriver dans ma future famille. A ce moment je me souviens (les larmes aux yeux) m’être dit « qu’est-ce qui m’a pris de faire ça ? ».

Le blog je l’avais déjà à l’époque. Je vous avais partagé des photos sans vous raconter mon expérience de jeune fille au pair. Par respect pour la famille dans un premier temps et ensuite par timidité. Je n’avais pas envie de vous exposer mon expérience de fille au pair, qui n’était pas le thème du blog. Pourtant je me souviens, vous avez été nombreuses à m’envoyer des emails (et vous l’êtes toujours) pour me demander des conseils et savoir comment mon expérience s’est déroulée. Je ne vais pas vous cacher que j’ai été très lotie et vécue une année extraordinaire. Je n’ai pas eu à me plaindre car c’était rare que je passe des journées où je « travaillais » plus de 4 heures En revanche, lorsqu’on part jeune fille au pair il faut bien avoir à l’esprit que c’est loin d’être évident au quotidien, moralement et psychologiquement parlant du moins. C’est difficile.

Pendant un an, je n’étais plus actrice de ma propre vie mais « téléspectatrice » (et « actrice » aussi en quelque sorte car j’avais aussi mon petit rôle) de la vie d’autres personnes. Pendant un an, je faisais mon quotidien en fonction de la famille chez qui j’étais. Pendant un an, j’ai appris à ne plus penser à moi mais au « travail » dans la famille chez qui je vivais. Mes priorités n’étaient plus les mêmes et j’ai quelque part mis de côté mes envies. De l’autre côté de l’Atlantique, la vie en France suivait son cours : celle de ma famille, mes amis… C’est pas toujours évident de voir que l’on n’est pas présent lors des évènements familiaux ou même des soirées entre amis. De mon côté je tentais de profiter un maximum pour faire de cette expérience une année inoubliable. Ce fut le cas, mais je ne vais pas vous cacher que parfois c’était dur d’être loin de tous.

Ce dont j’ai le plus souffert durant cette année c’est la solitude. Je me suis fait des amies, mais malheureusement elles travaillaient toutes beaucoup plus que moi donc j’étais bien souvent seule. Je n’ai jamais souffert d’être seule, mais j’ai souffert de ne pas être accompagnée lorsque je faisais certaines choses : comme mon weekend à Boston en solo (ça faisait à peine 1 mois que j’étais arrivée aux USA, ne me demandez pas ce qui m’a pris de partir seule en bus… Je me le demande encore).

Mais cette année à New York fut surtout une folle année. Je pourrais faire une liste avec des dizaines voire des centaines de points sur toutes les bonnes choses que cette année m’a apporté :
– J’ai gagné en autonomie
– Je suis devenue moins timide
– J’ai amélioré mon anglais
– J’ai rencontré des personnes du monde entier et me suis ouverte à des cultures que je ne connaissais pas
– J’ai voyagé (beaucoup voyagé !)
– J’ai grandi !
etc…

Si vous saviez à quel point New York me manque et combien il me tarde d’y retourner.

Comme vous êtes toujours nombreuses à m’envoyer des emails et que je ne peux pas répondre à tous, si jamais ça vous intéresse d’en savoir plus sur mon année là-bas en tant que jeune fille au pair, n’hésitez pas à me renvoyer un email avec une liste de question : camille@cucullapraline.com (objet : Ask Au Pair USA). J’envisage de faire un autre article en entrant plus dans les détails de mon expérience au pair, et peut-être que je ferai même une vidéo ou une session Snapchat (dites moi ce que vous préférez).

3 Commentaires

  1. Emeline
    24 février 2016 /

    Hello Camille, je voulais d’abord te dire que c’est super chouette de te suivre au quotidien( Via snapchat, Instagram et ton blog) et que tu Ton blog hyper agréable!

    • Camille
      Camille
      Auteur
      3 mars 2016 /

      Hello Emeline :) Merci beaucoup pour ton joli message. A très vite !

  2. Emeline
    24 février 2016 /

    Hello Camille, je voulais d’abord te dire que c’est super chouette de te suivre au quotidien( Via snapchat, Instagram et ton blog) . Ton blog hyper agréable!
    Un article ou session Snapchat sur ton expérience de jeune fille au pair m’intéresse de même que pour tes études de droit car c’est cela que j’aimerai faire et rien de tel que l’expérience de quelqu’un. Merci d’avance et je te souhaite tout le meilleur! Passe une belle soirée.Emeline

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Emoticons Smile Grin Surprised Cool Mad Wink Cry Crazy Exercise Tongue Out Laughing Tears Kiss Kiss Love Love Tears smug mask silent scream angry heart

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.


Vous recherchiez quelque chose?