Préparation Marathon de Paris – Semaine 5 & 6

La préparation Marathon se poursuit et ces deux nouvelles semaines ont été de loin les plus compliquées… Suite à ma dernière séance d’ostéopathie, j’ai du respecter le repos, et surtout il y a eu ce départ au Mexique. Je me dis que c’est aussi l’occasion pour mon corps de se reposer. Pas évident en préparation Marathon de lâcher prise (apprentissage en cours pour ma part).

Voici avec un peu de retard la suite de ma préparation Marathon : Semaine 5 & 6.

Pour retrouver le début de ma préparation, c’est par ici :
Semaine 1 & 2
Semaine 3 & 4

 

Semaine 5 (Mexique)

Ce fut une petite semaine au niveau du running avec deux sorties uniquement. Le plus important c’est que je me sens beaucoup mieux depuis que je suis allée voir l’ostéopathe. Je n’ai plus vraiment de douleurs, du moins pas sur ces deux sorties de la semaine.

Niveau sorties, rien d’exceptionnel. J’ai tenté un petit run à Tulum, 6 kilomètres de bon matin pour éviter la chaleur mais l’air était tellement humide que ce fut de loin l’une des sorties les plus difficiles que j’avais pas faite depuis bien longtemps. Enfin, le deuxième run au Mexique s’est effectué sur tapis (ce n’est pas ce que je préfère mais j’ai fait comme j’ai pu). Vous comprendrez : semaine TRANQUILLE.

Je suis contente d’avoir pu continuer à pratiquer le yoga. La pratique du yoga me permet de lâcher prise, aussi il me permet de m’étirer, et comme me l’a dit l’osteo, les étirements font partie intégrante de la préparation, ils sont nécessaires pour éviter toutes les douleurs que je peux avoir (notamment cette gêne à la jambe gauche)

TOTAL : 2 sorties et 13,5 kilomètres accumulés.

1 sortie simple à Tulum (6km)

1 sortie simple sur tapis (7,5km)

Activités complémentaires : Yoga Vinyasa x2

Note pour la suite de la préparation : Relativiser et ne pas culpabiliser lorsque parfois la vie m’empêche de suivre ma préparation à la lettre.

État d’esprit : Au top ! Je suis tellement rassurée car depuis ma séance d’ostéopathie je ne sens plus aucune douleur, cette semaine va être aussi l’occasion de me reposer.

 

Semaine 6

Un retour en France qui rime avec « reprise » de la préparation, et ce dès le lundi. Je décide de ne pas aller à la séance de fractionnés du club d’athlétisme mais de reprendre doucement avec une sortie d’une dizaine de kilomètres… Malheureusement, cette sortie c’est aussi le début de la fin… Je teste de nouvelles chaussures, et j’ai une sensation plutôt dégréante sous le pied. Finalement, mes douleurs à la jambe gauche réapparaissent. Le lendemain, je me réveille en ayant la hanche gauche complètement bloquée….Résultat, je boite quand je me déplace !

Je retourne donc chez l’ostéopathe qui me débloque tout ça. Il insiste sur les étirements que j’ai tendance à « négliger » car je fais du yoga. Le yoga et les étirements sont deux choses différentes. Il faut donc que pour la suite de la préparation je fasse de réelles séances d’étirements avec les exercices de l’osteo, en plus de mes séances de yoga.

Aussi, je décide de ne pas remettre mes chaussures, et de repartir sur mes chaussures préférés que j’ai mis l’an dernier pour le Marathon de Paris. Elles ne sont pas vraiment usées puisque je les ai mises que lors de ma préparation l’an dernier.

Du coup, aucune séance de fractionnés cette semaine… Je tente de me remettre de ma mésaventure après avoir vu l’ostéopathe. Je tente un tout petit run le samedi, je n’ai pas la grande forme, mais pas de douleurs apparentes… Finalement, je tente une longue sortie le dimanche, au départ c’est compliqué puis finalement j’avale les kilomètres ! Je suis rassurée malgré le fait que je sens qu’il va falloir que je sois prudente (surtout que la semaine prochaine c’est le Semi-Marathon de Brescia).

TOTAL : 3 sorties et 27 kilomètres accumulés.

1 sortie simple (douleurs apparentes) (6km)

1 séance courte de reprise post osteo (5km)

1 sortie longue (16km)

Activités complémentaires : Yoga Vinyasa et étirements

Note pour la suite de la préparation : S’étirer encore et encore !

État d’esprit : Je suis inquiète, les douleurs que j’ai eu lors de ma reprise lundi ne m’ont vraiment pas rassuré et je sens que malgré ma sortie longue de 16km mon corps reste fragile.

 

Comme vous pouvez le constater, je ne suis pas du tout sur la même préparation que l’an dernier que j’ai adoré. Clairement, je subis un peu cette année. On ne sait jamais ce qu’il peut se passer dans une préparation Marathon, mais là… Si on m’avait dit ça, clairement je ne sais pas si j’aurais de nouveau signé pour une telle distance. Je n’ai pas envie d’abandonner, j’ai envie de tenter ce nouveau marathon mais prudemment… Je vais m’entourer, aller à mon rythme, adapter la préparation en fonction de ma forme, et surtout prendre RDV chez un médecin du sport pour comprendre ce qu’il se passe.

Impossible de comprendre ce que j’ai car mes douleurs ne sont pas les mêmes. Le fait est qu’également parfois tout va bien, parfois tout va mal… C’est très compliqué à cerner comme « douleurs ».

Je laisse le temps faire les choses, j’accepte de ne plus pouvoir suivre cette préparation à la lettre et surtout je relative et revois mes objectifs à la baisse ! Cette année, j’essaierai de passer la ligne d’arriver sans blesser mon cops, pas d’objectif de temps car je ne pourrai pas au vu de ma condition physique et je n’ai pas envie de me rajouter la pression du temps en plus de celle de la distance à parcourir.

Je vous donne RDV très vite pour la suite de ma préparation !

Et vous, comment ça se passe de votre côté ?

Partager:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Emoticons Smile Grin Surprised Cool Mad Wink Cry Crazy Exercise Tongue Out Laughing Tears Kiss Kiss Love Love Tears smug mask silent scream angry heart

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.


Vous recherchiez quelque chose?