Préparation Marathon de Paris – Semaine 7 & 8

Si vous suivez ma préparation Marathon sur le blog, ou même sur les réseaux, vous savez très certainement que celle-ci ne se passe pas comme prévu. En effet, j’ai quelques douleurs qui se réveillent et m’empêchent de poursuivre comme il se doit la préparation. Après avoir vu plusieurs fois mon ostéopathe, il y aurait apparemment rien de grave et il faudrait seulement que je sois plus vigilante sur la partie étirements.

J’ai fini la semaine 6 de ma préparation sur un 16km sans douleurs particulières mais en étant très vigilante et en ne forçant pas… À voir ce que la suite me réserve !

Pour retrouver le début de ma préparation, c’est par ici :
Semaine 1 & 2
Semaine 3 & 4
Semaine 5 & 6

 

Semaine 7

Retour à l’athlétisme et tentative de fractionnés. La première séance de la semaine est « courte », j’arrive donc à la faire à un rythme moins soutenu que d’habitude. Néanmoins, la deuxième séance de la semaine est plus compliquée. D’ailleurs, je ne la terminerai pas puisque qu’après un seul bloc d’accélérations, je commence à sentir quelques douleurs sous le pied gauche. Je ne sais pas si c’est lié avec mes anciennes douleurs, mais une chose est certaine : c’est toujours du côté gauche. Je choisis de m’arrêter et de faire finalement 8km autour du stade à une allure très lente pour ne pas me blesser avant le semi-marathon prévu ce weekend. Je vous avoue que cette petite forme m’inquiète un peu…

Finalement, j’ai pris un rendez-vous chez le médecin du sport juste avant de partir en weekend. Histoire de voir ce que j’ai avant de partir pour le Semi-Marathon de Brescia. Apparemment ça semble complexe mais pas « grave », il va falloir que je fasse toute une batterie d’examens sur les prochaines semaines pour déceler le problème. Aucun diagnostic donc, mais ça me rassure de me savoir « prise en charge ».

Le semi-marathon de Brescia (je vous prépare un CR sur le weekend et la course d’ailleurs) s’est d’ailleurs plutôt bien passé. Je l’ai fait à l’allure marathon en écoutant mon corps, et aucunes douleurs particulières. C’est plutôt positif donc.

TOTAL : 3 sorties et 35 kilomètres accumulés.

2 séances de fractionnés allure « tranquille » car douleurs

1 semi-marathon avec aucune douleur particulière

Activités complémentaires : Yoga Vinyasa x1 + Étirements matin et soir.

Note pour la suite de la préparation : Continuer à s’étirer le plus souvent possible, à me masser, et à écouter mon corps.

État d’esprit : À la fois rassurée car je vais commencer des examens pour comprendre ce que j’ai, et également parce que j’ai réussi à faire le semi-marathon de Brescia allure « marathon » sans aucune douleur. 

 

Semaine 8

Reprise douce après le semi-marathon de ce weekend. Je choisis de me préserver pour les 30 kilomètres de l’écotrail qui ont lieu samedi. Du coup, je fais seulement une séance de fractionnés adaptées par notre coach d’athlétisme pour qu’on soit en forme pour l’écotrail (2x1000m allure marathon). Je ne sais pas si mes douleurs précédentes me rendent hypocondriaques mais lors de cette séance j’ai une contracture qui apparaît au mollet droit cette fois. Je choisis de ne pas forcer davantage et me réserve pour ce samedi.

L’écotrail (je vous poste le CR cette semaine sur le blog) se passe très bien. J’avale les kilomètres tant bien que mal mais aucune douleur apparente car j’ai su gérer mon rythme en gardant en tête que l’objectif final est bien le Marathon de Paris. Je suis vraiment contente d’avoir fait ces 30 kilomètres, je trouve que c’est une très bonne course à intégrer dans une préparation marathon car cela permet de travailler son endurance

TOTAL : 2 sorties et 36 kilomètres accumulés.

1 séance de fractionnés « douce »

1 course : 30km de l’écotrail de Paris

Activités complémentaires : Yoga Vinyasa, et du Yoga plus doux (étirements, méditations, et relaxation) ainsi que des étirements quotidiens.

Note pour la suite de la préparation : S’étirer encore et encore !

État d’esprit : Rassurée, je sens qu’en écoutant mon corps, prenant soin de lui et arrêtant d’en faire « trop » avec mon état actuel, j’arrive à poursuivre la préparation. Certes, j’accumule nettement moins de kilomètres que je devrais sans doute en accumuler dans la semaine, mais au moins j’arrive à venir à bout de longues distances sans douleurs.

 

Ce fut deux nouvelles semaines de préparation vraiment très enrichissantes car j’ai beaucoup appris sur moi et mon corps. C’est tellement important de s’écouter. Le marathon se rapproche, il reste 4 semaines et il va falloir que je trouve le bon compromis entre entraînements et repos pour arriver en forme le Jour J. 

Je m’arrête là pour le résumé de ces deux semaines de préparation et vous donne rendez-vous très vite pour la suite. En attendant, restez connectés je vais poste le CR de l’écotrail cette semaine sur le blog.

 

Et vous, dites-moi comment se passe votre préparation ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Emoticons Smile Grin Surprised Cool Mad Wink Cry Crazy Exercise Tongue Out Laughing Tears Kiss Kiss Love Love Tears smug mask silent scream angry heart

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.


Vous recherchiez quelque chose?